Le Musée du Textile

 

Un musée dans une blanchisserie

Site pilote en matière de réhabilitation du patrimoine industriel, le Musée du Textile a suscité lors de sa création un grand intérêt et une reconnaissance nationale et européenne. Il est inauguré en 1995.

Lieu de cristallisation d’un passé glorieux, le musée a contribué à la reconnaissance d’une Histoire industrielle du Choletais. L’architecture de l’ancienne blanchisserie fait du site du musée un lieu magique et unique. Le musée du Textile est membre de la Fédération des Ecomusées et Musées de Société.

En 2002, le Musée du Textile obtient le label « Musée de France ».

Le parcours situé à l’intérieur de l’ancienne blanchisserie de la Rivière Sauvageau, dévoile les étapes de la fabrication du tissu : de la fibre au fil, du fil au tissage ainsi que le blanchiment des toiles achevées. Dans la salle d’histoire, le visiteur découvre l’histoire du textile choletais et les conditions du travail ouvrier au XIXème siècle.

 
Salle-des-cuves

Salle des cuves

Salle-des-fibres

Salle des fibres

 
Retour_haut_de_page

Les démonstrations de tissage :

Métier-à-tisser-de-1910-dan




Dans le hall d’accueil, on peut assister à des démonstrations de tissage sur des métiers à tisser mécaniques restaurés et datant de 1910 à 1970. Elles permettent de découvrir l’évolution des techniques de tissage du métier à bras au métiers mécanique.

Métier à tisser de 1910 dans le hall d’accueil
© Ville de Cholet

 

Le jardin de plantes à fibres et tinctoriales :

jardin02

Le jardin des plantes textiles et tinctoriales est, en période de floraison, un lieu de découverte de la fabrication des fibres et de la teinture.

Des panneaux explicatifs vous permettent de cheminer tout au long du jardin et de découvrir l'attrait de chaque plante.

jardin01
 
Retour_haut_de_page

Le tissage du Mouchoir rouge :

L’atelier-de-tissage-du-mou




Le petit mouchoir rouge de Cholet est tissé ici dans l'atelier du Musée du textile, installé dans la salle des sèches, exploitant la marque "Toile de Cholet", puis confectionné par le personnel de l'ESAT Arc en Ciel de Cholet.

Notre association est chargée de sa commercialisation.

Cette production de l'emblématique mouchoir rouge permet de perpétuer le patrimoine de la région et le savoir-faire.

 

Les expositions temporaires :

Pour retrouver la liste des principales expositions ayant eu lieu au Musée du Textile de Cholet depuis 2001 : Liste des Expositions
(pour les expositions antérieures, merci de nous consulter)
Des catalogues d'exposition sont régulièrement publiés. N'hésitez pas à nous les demander.

"Small couture (5) : A fleur de peau"__ (du 3 décembre 2011 au 18 mars 2012)
Le Musée du Textile déroule à nouveau les fils de sa programmation autour de la mode enfantine. Il consacre un nouveau volet du cycle "Small couture" à la question des sous-vêtements d'enfant.


Les expositions à venir :
Programmation en cours


 

Les visites guidées

VisiteGuidee

Le parcours du musée du Textile se compose de deux parties : la visite de la blanchisserie de la Rivière Sauvageau et la démonstration sur les métiers à tisser de 1910 à 1970. La blanchisserie se divise en cinq salles abordant chacune un thème différent :

  • le blanchiment des toiles
  • la machine à vapeur et la vie à l'usine
  • l'histoire du textile à Cholet
  • de la fibre au fil
  • le tissage

Tous ces thèmes sont abordés lors de la visite guidée générale du musée et peuvent être plus développés lors des visites thématiques.
Durée : 2 h
Tarif : 48 € (tarif 2014)
Effectif : jusqu'à 40 personnes

 

Les visites scolaires

Pour télécharger notre programme pédagogique ou notre dossier "Histoire des Arts" cliquez ici

Les thèmes développés ci-dessous sont ceux abordés dans le musée du Textile.
Chacun de ces thèmes peut faire l'objet d'une visite guidée ou plusieurs thèmes peuvent être regroupés lors d'une visite.
Comme pour la visite générale, un questionnaire peut être mis en place avec le professeur pour appuyer ou annoncer un cours.

Niveaux : selon le thème
Durée : 2 h
Tarif : 48 € (tarif 2014)
Effectif : jusqu'à 40 élèves

Un programme pédagogique est édité tous les ans. Il présente toutes les visites guidées proposées du cycle 1 aux études supérieures, ainsi que des nouveautés. N'hésitez pas à le demander, ou à le télécharger ici

 


L'architecture industrielle

Le site du musée du Textile met en avant deux types d’architectures industrielles du XIXème siècle.
Existe-il une architecture industrielle choletaise ?
Comment une architecture doit-elle s’adapter à l’industrie qu’elle abrite ?

Niveaux : Collège, lycée



Citerne
 
De la fibre au fil

Comment est fabriqué un fil ? Des fibres naturelles aux fibres chimiques, suivez le cycle de transformation de la fibre en fil.
En touchant, en sentant, apprenez à différencier les multiples fibres.

Niveaux : Cycles II et III, collège et lycée


 

 
Le tissage au fil des évolutions

Les habits comme une seconde peau…
De l’âge de fer à nos jours, découvrez différents métiers à tisser qui illustrent les évolutions apportées au tissage.

Niveaux : Cycle III, collège, lycée

MetierManuel
 


 
MaV1
Les révolutions industrielles

A l’aide d’une maquette de machine à vapeur, et au cœur d’une usine emblématique de son époque, découvrez les enjeux de la mécanisation replacés dans le contexte choletais.

Niveaux : Collège, lycée

 


 
Etre ouvrier au XIXème siècle

De l’économie dispersée à l’économie concentrée, le XIXème siècle est le témoin de la naissance des ouvriers…
Du monde de l’usine à celui des luttes ouvrières, que signifiait réellement « être ouvrier au XIXème siècle » ?

Niveaux : Collège, lycée

Personnel1920
 

Les animations

Filage
 
Retour_haut_de_page

Historique de la Blanchisserie de la Rivière Sauvageau

La blanchisserie de la Rivière Sauvageau est mentionnée dès la fin du XVIIIème siècle dans le procès des blanchisseurs choletais contrevenant aux règlements de fabrication établis en 1748.

Ci-dessous un plan de la ville de Cholet en 1830 sur lequel on remarque le nombre et l’importance des blanchisseries (à l’époque du tissage à la main) dans ce qui est actuellement le centre ville et notamment la rue Nationale.

plan_cholet_1830
 

Plan de Cholet en 1830
Le trait rouge souligne la rue Nationale, les blanchisseries sont cerclées de vert.
© Archives Municipales de Cholet

Avec l’industrialisation galopante de la deuxième moitié du XIXème siècle, les usines de tissage mécanique ont pris place dans l’actuel centre ville, repoussant les limites de la cité. De ce fait et avec la modernisation des techniques de blanchiment, les blanchisseries, comme les filatures, se sont installées en périphérie de la nouvelle ville profitant de l’espace que leur procurent les grandes étendues rurales.
Construits en 1881, sur les plans de l’architecte Bréheret, les bâtiments de la blanchisserie de la Rivière Sauvageau sont devenus le site du musée du textile en 1995.

 
Plan-projet-de-la-blanchiss

Plan-projet de la blanchisserie de la Rivière Sauvageau par l’architecte Bréheret en 1880.
© Archives Municipales de Cholet

 

Le 17 juin 1881, Calixte Ouvrard est autorisé à construire au lieu-dit « La Rivière Sauvageau » « une usine pour le blanchiment des toiles de fils » suite à l’incendie en 1880 de la blanchisserie de la Maillochère qu’il exploitait jusque à cette date. C’est ainsi que Calixte Ouvrard fonda et dirigea l’usine de la Rivière Sauvageau jusqu’à sa mort en 1897 à Paris. Sa veuve céda l’affaire en 1905 à Armand Allereau qui loua, entre 1910 et 1918, l’établissement à monsieur et madame René Menanteau.
Etant passée sous le contrôle de la famille Allereau (successivement Allereau Frères, Armand Allereau et Emile Sourice jeunes réunis, Les Fils d’Armand Allereau) l’activité productive de l’usine cessa au début des années 1940.

Loués par la suite à différentes entreprises de services, les locaux ont été, grâce à notre association et à l’intervention de la ville de Cholet, préservés de la démolition et restaurés pour devenir le musée du textile en 1995.
Les travaux de restauration entrepris par la ville et tout particulièrement ceux exécutés par les jeunes bénévoles, en partenariat avec l’Union R.E.M.P.ART., ont considérablement enrichi le patrimoine industriel choletais.

Le hall d’accueil, édifié en 1995 (architecte J. M. Humeau), inspiré par le modèle du Crystal Palace de Londres (lors de l’exposition universelle de 1851) complète le site de la Rivière Sauvageau.

 
Le-hall-d’accueil

Le hall d’accueil : les liserés de briques rappellent les bâtiments de la Rivière Sauvageau
© A.A.M.T.C.

 
Retour_haut_de_page
 

Actualités

Panier

Détails...

Mon compte