Historique

Fondée en octobre 1982 à l'initiative de MM Jean-Joseph Chevalier alors professeur d'histoire-géographie au collège République de Cholet et de Francis Baur directeur de l'usine de Saint-Laurent-sur-Sèvre l'Association des Amis du Musée du Textile Choletais (A.A.M.T.C.) s'était donnée quatre buts principaux :

  • Sauver de la destruction les bâtiments abandonnés de l'ancienne blanchisserie de La Rivière Sauvageau, chose faite depuis l'achat en 1986 de l'usine désaffectée par la ville de Cholet.
  • Valoriser le patrimoine industriel légué par l'activité textile choletaise tant le patrimoine matériel (machines, bâtiments) que la sauvegarde des archives, des souvenirs individuels et de la mémoire collective des hommes, femmes et enfants. L'Association n'a pu, certes, éviter la destruction de certains bâtiments mais elle continue, grâce à un important fonds d'archives, à fournir aux chercheurs et étudiants des documents pour leurs travaux.
  • Obtenir la création d'un musée municipal du textile. En 1986, la ville de Cholet délègue Elisabeth Loir-Mongazon comme chargée de mission à la préfiguration du futur musée. A partir de 1990, durant les vacances scolaires, les travaux de gros œuvre sont effectués par de jeunes bénévoles du monde entier dans le cadre de chantiers de restauration en collaboration avec l'Union REMPART. Enfin en 25 mars 1995, le musée du Textile est inauguré.

Ces trois premiers objectifs ayant été largement atteints, l'Association a privilégié le quatrième des buts qu'elle s'était initialement fixés : sensibiliser au patrimoine industriel et à l'histoire économique et sociale du Choletais. Qu'il est loin le temps (en 1984) où l'Association réalisait sa première exposition d'abord temporaire puis définitive à partir de 1986 dans les locaux de l'usine de Gallard au Longeron ! Bien d'autres manifestations suivirent avec l'organisation, à partir de 1984 des journées du patrimoine, d'un colloque régional en 1989 sur les industries textiles aux XVIIIème et XIXème siècles.

L'Association, toujours en parfait partenariat avec la ville de Cholet, continue son travail de sauvetage d'archives et de mise en valeur du patrimoine culturel tant par la parution de sa revue que par les visites qu'elle assure en particulier pour les groupes scolaires.

 

Archives

L’AAMTC est propriétaire de plusieurs fonds d’archives, donnés par ses adhérents et déposés aux Archives municipales de Cholet. Les chercheurs qui veulent consulter ces fonds doivent demander l’autorisation préalable à l’Association.

  • Fonds Golder : concerne surtout l’entreprise Richard, (cote : 7 J)
  • Fonds Robichon : concerne également l’entreprise Richard mais l’essentiel du fonds Richard se trouve aux Archives départementales de Maine-et-Loire, (cote : 21 J)
  • Fonds de l’entreprise « les fils d’Armand Allereau » (non classé mais un pré-inventaire a été publié dans De fil en aiguille n°2)

Il existe bien d’autres fonds d’archives utiles pour la recherche sur l’industrie textile locale. On peut citer : les Archives municipales de Cholet (notamment le fonds de la Chambre de commerce, le fonds Bréheret architecte de la blanchisserie de la Rivière Sauvageau), les Archives départementales de Maine-et-Loire (fonds Richard, série M, minutes notariales, hypothèques, etc.), les documents possédés par la SLA (Société des sciences, lettres et arts de Cholet), les collections privées, etc.

 

Filature Richard, 1899 Ouvriers autour d’une cardeuse

 

Richard

12 mai 1937 A l’occasion du mariage de Mr François Richard et de Melle de Lavenne de la Montoise, les caneteuses sont décorées.

 

La blanchisserie de la Rivière Sauvageau à travers les années

Photographies du musée en 1900, en 1992, en 1998

 
RS1900
 
RS1991 blanchisserie-de-la-Rivière
 
Retour_haut_de_page
 

Actualités

Panier

Détails...

Mon compte