Le musée

Un musée dans une blanchisserie

Parfois une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours, alors , profitez-en …

Site pilote en matière de réhabilitation du patrimoine industriel, le Musée du Textile et de la Mode a suscité lors de sa création un grand intérêt et une reconnaissance nationale et européenne. Il est inauguré en 1995.

Lieu de cristallisation d’un passé glorieux, le musée a contribué à la valorisation d’une histoire industrielle du Choletais. L’architecture de l’ancienne blanchisserie fait du site du musée un lieu magique et unique.

En 2002, le Musée du Textile obtient le label « Musée de France ».

Installé dans l’ancienne usine de blanchiment des toiles « La Rivière Sauvageau », construite en 1881, ce site est le seul en France à traiter du blanchiment des toiles.

Patrimoine industriel d’exception, cette usine, avec sa grande cheminée de 26 m, demeure l’un des derniers témoins de l’activité textile de Cholet, cité du mouchoir rouge, toujours fabriqué au sein même du musée.

 Les démonstrations de tissage :

Les techniciens du musée redonnent vie aux métiers à tisser et rendent ainsi hommage aux tisserands, qui, de leur cave à l’usine, ont vu se développer l’industrie toilière de Cholet.

Dans le hall d’accueil, des démonstrations de tissage sur des métiers à tisser mécaniques restaurés et datant de 1910 à 1950 permettent de découvrir l’évolution des techniques de tissage du métier à bras au métier mécanique.

Le jardin de plantes à fibres et tinctoriales

Le jardin est, en période de floraison, un lieu de découverte des plantes à fibres (chanvre, lin,…) et des plantes utilisées pour la teinture des tissus.

Le tissage du mouchoir rouge : made in musée

L’atelier de tissage est  installé depuis 2003, au cœur du musée dans la salle des sèches.

Il  permet par la production de l’emblématique mouchoir rouge de perpétuer le patrimoine de la région.

Une programmation d’expositions temporaires dynamiques

Le Choletais est aussi marqué par une identité mode très forte.

Le musée s’en fait l’écho à travers une programmation tournée vers les arts textiles contemporains et la mode enfantine.

Un parcours muséographique global : « de la fibre au vêtement, l’histoire d’un territoire »

Le musée propose depuis mai 2015 un nouveau parcours muséographique, panorama riche et vivant de l’industrie textile choletaise du XVIIIe siècle à nos jours.

Si le savoir-faire lié au tissage  et à l’ennoblissement des toiles conserve une place importante dans la visite, deux salles sont désormais consacrées aux produits finis de cette industrie, c’est-à-dire au linge de maison et mouchoir ainsi qu’à la confection.

Du mercredi au dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h (fermé le dimanche matin)

En juillet et en août : ouverture supplémentaire le mardi

Les jours fériés : ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Les samedis du 1er octobre au 31 mai : Entrée gratuite.

INFOS PRATIQUES

Droit d’entrée individuel : 2,50€
Tarif de groupes :
de 12 à 30 personnes : 2,00€
au-delà de 30 personnes : 1,50€
Carte Cezam : 0,90€

SUIVEZ-NOUS

Abonnez-vous à notre newsletter

Musée du Textile Choletais